Contact

Assurés, contactez nous

Wakam se mobilise le 11 juin 2021 aux côtés de l’association Prévention routière dans trois grandes villes, Paris, Bordeaux et Lyon, pour rappeler aux cyclistes et aux adeptes d’EDPM (Engin de déplacement personnel motorisé) que le port d’équipements de protection est fondamental. Et qu’il pourrait progresser, comme le montre l’enquête terrain de l’association.

#SeLaRoulerDouce, une campagne axée sur la notion de protection

Le contexte de la campagne #SeLaRoulerDouce

Le vélo et les EDPM principalement la trottinette électrique, sont au cœur des modes de déplacement plébiscités lors de la crise sanitaire liée au Covid comme lors des différentes phases de déconfinement. Et la tendance ne faiblit pas.

Pratiques et simples à manœuvrer, ces mobilités douces ne dispensent pas leurs utilisateurs de prudence.

Wakam et l’association Prévention Routière vous donnent rendez-vous le 11 juin, dès 10 h :

À Bordeaux – Place des Quinconces

À Lyon – Quai Sarrail / Pont Lafayette

À Paris – Place de la République

Laissez-vous surprendre par notre opération de sensibilisation !

  • Regardez la parade des mascottes et découvrez combien les éléments de protection (casque, brassards…) sont salutaires
  • Suivez les conseils des bénévoles de la Prévention Routière pour rouler en sécurité à vélo ou à trottinette
  • En prime, vous aurez peut-être la chance de « gagner » un équipement de sécurité lors de la distribution !

Pas besoin de s’emmitoufler dans du papier-bulle ni de s’entourer d’oreillers en plume pour faire du vélo ou de la trottinette, mais n’oubliez pas de rouler casqué !

Et adoptez le slogan : « Il y a plus simple pour se protéger – Rejoignez le mouvement #SeLaRoulerDouce »

Les principaux résultats de l’enquête d’observation de l’association

  • Les défauts d’éclairage des vélos personnels, de nuit, diminuent très fortement : 37% en 2020, alors qu’ils constituaient 57% en 2018 et 75% en 2013
  • Près d’1/3 de l’ensemble des vélos observés dans la circulation (vélos personnels, de location, en libre-service…)  étaient mal éclairés en 2020
  • 7%, seulement, des utilisateurs de vélo ou d’EDPM* circulant de nuit étaient équipés d’éléments rétroréfléchissants (gilet, brassard…)
  • Plus d’1/3 des usagers, à vélo ou sur un EDPM*, portaient un casque.

L’enquête se fonde sur 2 422 observations (dont un peu plus de la moitié de jour, le reste de nuit) effectuées par les bénévoles de l’association Prévention Routière à Bordeaux, Lyon et Paris, de janvier à février 2020. Des observations avaient été effectuées de nuit dans ces mêmes villes en 2013 et 2018.

(*) EDPM = engins de déplacement personnel motorisés

#selaroulerdouce

Léna Ansari

Communication Lead

Wakam en 2020

Nouvelle marque, nouveau site web, nouveaux outils, nouveaux Wakamees et nouveaux partenariats !