Contact

Assurés, contactez nous

Nous avons choisi Wakam, parce que nous savions que vous avez une envergure globale et la même agilité à l’international. J’espère que nous arriverons à collaborer ensemble sur d’autres pays.

Nous avons eu le plaisir de recevoir Charlotte Couallier, Directrice Générale et co-fondatrice de Dattak, jeune acteur innovant du marché de la cyber sécurité. Ensemble, nous sommes revenus sur le partenariat qui lie Wakam à Dattak, de l’élaboration d’un produit d’assurance, en passant par la construction d’un processus de souscription simplifié, alliant expertise assurantielle et technologique.

La naissance de Dattak

L’idée de Dattak est venue de plusieurs constats :

  • Une hausse significative des cyber attaques : on parle de 4 fois plus d’attaques ces dernières années, touchant 1 entreprise sur 2.
  • La digitalisation accélérée des sociétés depuis la Covid-19 a malheureusement entrainé une hausse du niveau d’exposition des entreprises.
  • Très peu de TPE/PME sont assurées face aux risques de subir une cyber attaque malgré ces menaces de plus en plus fréquentes, et ce pour une raison très simple : l’accès à une assurance cyber est un procédé complexe, nécessitant de répondre à un questionnaire de plusieurs dizaines de questions souvent très techniques.

Pour Charlotte Couallier, la solution est apparue comme évidente : créer une offre de cyber assurance compréhensible avec le taux d’éligibilité le plus large possible, en simplifiant et en automatisant le questionnaire de souscription. Le marché de la cyber sécurité bénéficiant d’un taux de pénétration très faible de l’assurance, mais avec de réels besoins, il y avait donc un vrai marché à conquérir.

Aux côtés de ses deux associés, Benoît Grouchko, serial entrepreneur du milieu de la tech, et Damien Damamme, spécialiste de l’assurance, le projet de Dattak voit alors le jour.

Les chiffres clés

2022

Lancement de Dattak

7m€

de levée de fonds

+250

nouveaux clients

Comment ça marche?

Dattak a développé pendant près d’un an, un outil permettant de mesurer l’exposition et la vulnérabilité d’une entreprise face à une cyber attaque. Agissant de la même manière qu’un hacker, le scan va analyser tous les serveurs internet sur lesquels l’entreprise est branchée. Il effectue ensuite des tests d’intrusions afin de détecter des failles ou de potentielles fuites de données compromettantes. L’entreprise obtient alors un cyber score, la rendant éligible ou non à de l’assurance.

Ce scan fait partie d’un parcours de souscription de 4 étapes, développé avec les équipes de Wakam pour faciliter et améliorer l’accès à la cyber assurance.

En seulement quelques minutes, et grâce à la performance du scan, il est donc possible d’obtenir instantanément un tarif pour son assurance. Par ailleurs, la plateforme Dattak génère un rapport pour expliquer où se situent les failles et les mises à jour nécessaires à effectuer pour se protéger au maximum et pouvoir bénéficier d’une assurance plus tard si l’entreprise n’est pas directement éligible.

La force de Dattak : une proposition de valeur unique

La valeur ajoutée de Dattak face aux acteurs traditionnels, c’est ce scan de cybersécurité. Si celui-ci est utilisé au moment de la souscription pour analyser l’entreprise, il surveille également les données tout au long de la durée du contrat. En cas de nouvelles failles ou de vulnérabilité détectées, provenant soit des clients soit des systèmes qu’ils utilisent, l’entreprise reçoit des alertes en temps réel pour effectuer les actions nécessaires.

Dattak travaille également sur le développement d’une plateforme accessible au client final et qui lui permettra de comprendre ce qu’il doit faire pour améliorer sa cyber sécurité comme par exemple des mises à jour ou du virtual patching. La plateforme lui permettra de générer un rapport complet sur sa gouvernance des risques.

Ces deux éléments constituent, avec l’assurance, la solution Dattak.

Mais concrètement une assurance cyber, c’est quoi ?

Dattak a développé plusieurs formules avec Wakam :

  • Une formule très complète qui couvre tout, y compris la perte d’exploitation et le paiement d’une rançon, mais aussi la cyber fraude.
  • Une formule plus essentielle, qui couvre les frais d’assistance, la reconstitution des data et la responsabilité civile.

Cette formule essentielle est innovante car actuellement très peu de sociétés la proposent. Cela permet d’apporter un service aux TPE/PME qui recherchent principalement l’assistance et la RC.

Dattak travaille également avec Inquest, leader en France sur la gestion de crise informatique, afin de proposer un numéro d’urgence, disponible 24h/24h, 7j/7j permettant aux clients d’être accompagnés par un expert en cyber sécurité suite à une attaque. Ce dernier va missionner les meilleurs experts et coordonner la gestion de crise.

Dattak et Wakam : un ADN commun permettant de sortir un produit en 3 mois

A la création de Dattak, l’un des principaux challenges était de trouver un porteur de risque pour construire ensemble des produits d’assurance cyber. En effet, les assureurs étant plutôt réfractaires à couvrir ce genre de risques à cause de la hausse des attaques ces dernières années, l’idée de Dattak ne pouvait voir le jour que grâce à un assureur qui n’avait pas froid aux yeux !

Pour Charlotte Couallier, collaborer avec Wakam sonnait comme une évidence. De son parcours chez AXA où nombre de ses opportunités sont mises en concurrence avec Wakam, elle connaît l’agilité, l’innovation et la réactivité des équipes de Wakam, mais aussi leur appétence pour les nouvelles technologies et les nouveaux risques.

J’ai été agréablement surprise et j’ai beaucoup apprécié la réactivité, la disponibilité, l’engagement des équipes, l’expertise – car vous n’aviez pas de produits cyber, mais vous aviez des personnes qui connaissent très bien le risque. Tout cela nous a permis de sortir conjointement une offre en quelques mois. 

Sensibiliser aux risques de cyber attaques

En plus de faciliter l’accès à la cyber sécurité, Dattak souhaite avant tout sensibiliser les entreprises et leurs salariés aux risques de cyber attaques. Ces dernières venant principalement d’erreurs humaines, Dattak veut se lancer dans le développement de formations d’e-learning et de tests de phishing pour ses entreprises clientes, en co-branding avec les courtiers. Ces formations proposées gratuitement aux clients permettront d’améliorer leur cyber sécurité, et relever leur niveau d’alerte face à une potentielle attaque.

Le but de ces formations est que ce soit inclus dans notre offre, car c’est un cercle vertueux, et cela engendre moins de sinistres. 

Aujourd’hui, ces tests de phishing n’en sont qu’à leurs débuts, tant le challenge technologique et économique pour les développer et l’inclure dans la prime est complexe. Dattak travaille à rendre ces tests les plus réalistes possible afin de pouvoir les mettre à disposition des clients rapidement renforçant ainsi leur niveau de cyber sécurité.

Trois adjectifs pour décrire le partenariat

  • Engagement
  • Capacité d’innovation
  • Appétence pour les nouvelles technologies

Les challenges pour Dattak

Avec une équipe aujourd’hui composée de 15 personnes, les challenges pour Dattak sont nombreux :

  • Améliorer sa plateforme de cyber sécurité pour les client. Cela nécessite des challenges technologiques conséquents.
  • Etendre sa couverture auprès des courtiers et sensibiliser un maximum de clients aux risques de cyber attaques.
  • S’exporter à l’international en travaillant main dans la main avec Wakam

C’est aussi la raison pour laquelle nous avons choisi Wakam, parce que nous savions que vous aviez une envergure globale et la même agilité à l’international. J’espère que nous arriverons à collaborer ensemble sur d’autres pays 

Bérangère

Operational Marketing Officer