Contact

Assurés, contactez nous

Bonjour Loÿs, pourriez-vous nous présenter GoodsID ?

Avec mon associé Ghislain de Vergnette, nous avons créé GoodsID en 2017. Il s’agit d’une solution de sécurisation et de traçabilité des biens de valeur. Nous opérons uniquement en B2B2C.

Nous donnons la possibilité aux acteurs du luxe d’émettre facilement des certificats d’authentification numérique et de sécuriser ainsi la possession d’un bien dans la blockchain.

Pour nous, les biens de valeurs sont des objets durables, dont il est possible de transférer la propriété comme par exemple une montre, un sac ou encore une bague. Depuis quelques mois, GoodsID est également devenu courtier (donc enregistré à l’ORIAS), ce qui nous permet de proposer des solutions d’assurance incluses dans le certificat digital, en plus de la traçabilité et de la sécurisation du bien grâce à la blockchain.

Nous comptons aujourd’hui 5 personnes dans l’équipe et avons des bureaux à Paris et plus récemment en Suisse.

Comment vous est venue l’idée de GoodsID ?

Il y a 4 ans, alors que je réfléchissais à ma prochaine aventure entrepreneuriale, on m’a parlé de blockchain et de son potentiel.
Comme je ne connaissais pas cette technologie à l’époque, j’ai passé 3 mois à écumer toutes les conférences et les meet-up pour me renseigner.

J’ai trouvé cette technologie absolument incroyable ! J’ai été sidéré par le potentiel business qu’elle pouvait avoir. Je me suis donc dit que dans ma prochaine aventure il fallait absolument que j’utilise cette technologie. Mais “comment” était la question !

Pendant 6 mois, on a étudié la question avec mon associé, en menant un travail de fonds pour comprendre comment nous pourrions apporter de la valeur grâce à cette technologie. On a regardé toutes les applications possibles de cette technologie dans différents secteurs comme la santé, le luxe, l’automobile etc.
Au fur et à mesure nous avons construit GoodsID pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Nous avons développé notre solution pendant 3 ans avant de commencer à la commercialiser en 2020.

Pouvez-vous m’en dire plus sur votre solution technologique ?

De manière très concrète, GoodsID offre une solution très simple d’utilisation pour les maisons de luxe leur permettant d’émettre un certificat digital dynamique et de l’enregistrer dans la blockchain.
Lorsque vous achetez aujourd’hui un produit de luxe, on vous délivre un certificat d’authenticité sous la forme d’un bout de papier ou d’une carte plastique. Aujourd’hui nous proposons à nos clients de le dématérialiser et de le conserver dans un espace totalement sécurisé.

Illustration du certificat dynamique de GoodsID

Dématérialiser ou digitaliser le certificat ?

Dématérialiser ! On ne le digitalise pas. Ce n’est pas un PDF qu’on enregistre dans la blockchain car le PDF est « statique ». Il ne peut pas être modifié une fois enregistré et on peut en faire des copies ; ce qui rend impossible de prouver la propriété du bien de valeur. En réalité, la maison de luxe va émettre un certain nombre de données essentielles liées au bien.

Données qui vont former le certificat digital que nous rendons unique et infalsifiable grâce à la technologie blockchain.

La particularité est que le certificat digital est complètement dynamique. Il va s’enrichir tout au long de la vie du produit de données supplémentaires liées à des événements de la vie du produit comme : une réparation, un vol ou un transfert de propriété. L’ensemble des données que nous collectons est anonymisé, nous ne collectons aucunes données personnelles !

L’avantage de ce certificat dynamique est qu’on peut également y inclure différents services additionnels permettant par exemple à la maison de luxe de contacter de façon anonyme les propriétaires successifs du produit, à des fins de communication ultra personnalisée car liée au produit possédé. La maison de luxe prolonge ainsi l’expérience client dans l’expérience produit, et se sert du produit comme d’un media, grâce au certificat digital.

GoodsID est devenu récemment courtier en assurance, pour quelles raisons ?

En plus des services de marketing spécialisé, on cherchait à ajouter des services additionnels à l’intérieur de notre solution. Nous avions toujours en tête cette idée que la blockchain pouvait énormément apporter au secteur de l’assurance car nous certifions les datas avant le sinistre.

Quand nous avons rencontré la maison de joaillerie Courbet, ils ont été séduits par l’idée du certificat digital car il est innovant et permet de sécuriser le produit. Mais ils cherchaient à offrir un autre service à forte valeur ajoutée pour leurs clients. Nous avons donc commencé à réfléchir sur l’ajout d’un produit d’assurance contre le vol caractérisé* pour les bagues de fiançailles.

*(vol ayant eu lieu par effraction ou par agression et menaces)

Et c’est à ce moment que vous avez rencontré Olivier Jaillon ?

Oui tout à fait ! À la suite de notre rendez-vous avec le joaillier Courbet, nous avons commencé à faire le tour du marché afin de trouver un assureur innovant et prêt à prendre des risques pour nous accompagner. La plupart semblaient intéressés par notre solution et par la possibilité de pénétrer le marché du luxe. Mais aucune discussion n’a abouti. La difficulté que nous avions, était que le produit était complètement nouveau. Il fallait le créer de toute pièce et il fallait oser parier sur nous.

Un jour, j’ai assisté à une conférence de France Digitale à laquelle Olivier [Jaillon CEO de Wakam] participait. Il avait un discours innovant et correspondait en tout point à l’assureur que je cherchais.
À la fin de la conférence, je suis allé lui expliquer ce qu’on faisait et ce qu’on recherchait à faire pour un de nos clients dans le domaine du luxe. De l’assurance intégrée à notre certificat digital et sécurisée grâce à la blockchain.

L’assurance embarquée et la blockchain faisant partie de votre ADN, il a tout de suite senti le potentiel d’un tel produit d’assurance pour le secteur du luxe.

Il m’a mis immédiatement en contact avec les équipes de Wakam et tout est allé très vite ensuite. Elles ont tout de suite cru au projet avec la faculté de très vite se projeter pour co-construire ensemble ce produit d’assurance embarquée dans un bijou.  

Quels sont les avantages de ce produit sur-mesure pour le client final ?

La promesse client est extrêmement forte pour Courbet ! L’achat d’une bague de fiançailles est un moment important pour les clients. Un moment qui n’arrive (généralement) qu’une fois dans une vie ! Pour le client, bénéficiaire de cette assurance, tout est transparent. L’assurance est incluse lors de la vente de la bague. En cas de vol caractérisé dans les deux ans qui suivent l’achat, Courbet lui remplace sa bague à l’identique.

La police d’assurance et toutes les informations relatives à l’assurance sont incluses dans le certificat digital Courbet. Le client y a accès depuis son compte GoodsID.

En cas de vol, le client doit le déclarer dans son certificat digital, et il a seulement besoin de télécharger la copie du dépôt de plainte et le tour est joué. Une fois que nous avons vérifié l’éligibilité de la plainte, le certificat digital enregistré dans la blockchain devient alors « rouge » et donc inutilisable. Ensuite tout est entièrement automatisé, nous envoyons à Courbet une alerte lui indiquant que le bijou a été volé et qu’il doit commencer à en fabriquer un nouveau.

Dès que le bijou est prêt, le client peut se rendre chez le joaillier récupérer son bien.

Pour le client c’est vraiment une promesse très forte car l’assurance ne lui coûte rien car elle est offerte par le joaillier. Pour Courbet c’est une belle opportunité d’accompagner, de rassurer et de protéger ses clients dans un moment difficile de la vie, qui est le vol de sa bague de fiançailles. Le marché du luxe étant très compétitif. Ce type de service à forte valeur ajoutée permet de fidéliser le client et d’augmenter l’image de désirabilité de la maison. Donc si vous avez besoin d’acheter une bague de fiançailles, n’hésitez pas à aller chez Courbet !

Si vous aviez 3 adjectifs pour illustrer notre partenariat ?

  • Confiance, parce que vous avez pris le pari de nous accompagner et de nous faire confiance sur la réussite du projet.
  • Innovant, le produit, les technologies et votre approche en full APIs sont innovants ! L’ensemble du process a été automatisé grâce aux APIs ce qui garantit une expérience client très forte.
  • Sympathique, parce que ça a toujours été un plaisir de travailler avec vous. C’est hyper important pour moi dans les relations commerciales. Nous sommes là pour faire du business ensemble. Mais si on peut le faire dans des conditions joyeuses, c’est encore mieux !

Quels sont les challenges à venir pour GoodsID ?

Pour 2021, notre premier objectif est clairement de booster notre croissance. Grâce à notre partenariat avec Courbet, nous sommes en contact avec d’autres maisons. Elles souhaitent offrir le même type de service à leurs clients.

Notre objectif est également d’accélérer les ventes de notre produit d’assurance sur d’autres produits, mais également de pouvoir proposer de nouveaux produits d’assurance comme une assurance casse-réparable pour les montres. Bien évidemment nous comptons toujours sur Wakam pour continuer à innover ensemble et proposer de nouveaux produits pensés pour le bénéfice du client final.

J’espère pouvoir vous en dire plus dans les prochaines semaines !

Propos recueillis en Janvier 2021.

Emilien Matte

Brand Content & Social Media Lead

Wakam en 2020

Nouvelle marque, nouveau site web, nouveaux outils, nouveaux Wakamees et nouveaux partenariats !